principes sophrologieLes Principes de la Sophrologie

On distingue quatre principes fondamentaux, tous expressément travaillés en séance.

Ces quatre principes sont à la base de la sophrologie et de la reconnexion positive avec soi-même :

• LA RESPIRATION

La première base de la détente et du bien-être physique et psychique est une bonne respiration, ample et profonde, qui sera naturellement stimulée et sollicitée dès les premières séances.

La pratique sophrologique stimule tout le système respiratoire en intégrant une respiration profonde, souvent synchronique au geste.

• LE SCHÉMA CORPOREL

Renouer avec son corps et avec ses ressentis est un des axes majeurs de la sophrologie.

Se reconnecter positivement à soi-même passe par une meilleure appréhension et intégration de la représentation du corps. Le corps est tout à la fois visualisé, ressenti, représenté et mis en mouvement par la relaxation dynamique.

• CONSCIENCE PHÉNOMÉNOLOGIQUE

(ou le principe de réalité objective). L’observation pure et simple (= conscience phénoménologique) de la réalité objective ouvre sur l’acceptation pleine et entière de la réalité vécue. 

La pratique sophrologique permet d’élargir son attention et sa conscience sur son environnement instantané afin d’être en présence à soi-même et au monde dans une position neutre et paisible.

La SOPHROLOGIE a comme base absolue la phénoménologie, ou l’art d’observer avec neutralité les phénomènes. Elle apprend à l’individu à développer la qualité de « pleine conscience » en observant avec neutralité et détachement « les phénomènes »  externes (= l’environnement) et « les phénomènes » internes (=les ressentis, les sensations, les pensées…) vécus.

C’est au cœur même de ce lâcher-prise salutaire que se libèrent les forces de guérison et de dépassement des blocages de l’individu : la qualité de sa présence au monde en transforme la « résonance ». L’équilibre et le calme remplacent progressivement les perceptions négatives perturbantes.

La sophrologie inclut clairement dans sa pratique la méditation pleine conscience (ou mindfulness). 

• L’ACTION POSITIVE

La sophrologie active les capacités positives de l’individu à la résilience. La pratique régulière de la sophrologie permet en effet de sortir de la négativité et d’entrer dans une perception plus apaisée comme plus confortable de la réalité, du vécu.

Sur cette nouvelle base, le futur peut alors s’écrire, s’envisager et se construire dans une dynamique positive, pour une vie plus satisfaisante et plus harmonieuse pour l’individu.


→ De grands bénéfices en termes de Mieux-Être et d’Energie issus de l’exploration et de l’activation de ces principaux points, émergent progressivement au cours des séances.

C’est en fonction de chaque personne que la sophrologie répondra exactement là où s’en fait sentir le besoin.